CAN 2021 et Coronavirus: la CAF se réunit pour décider de la marche à suivre

Des hauts responsables de la Confédération Africaine de football (CAF) tiendront une vidéoconférence mardi pour discuter de la voie à suivre concernant la CAN 2021, rendue incertaine par la pandémie de Covid-19, qui a stoppé le football africain en mars dernier, sauf au Burundi.

Les questions qui seront abordées par le président de la CAF, Ahmad Ahmad et son exécutif, comprennent la Coupe d’Afrique des Nations composée de 24 équipes, qui est prévue pour le Cameroun du 9 janvier au 6 février.

“Nous souhaitons vivement que la Coupe des Nations se déroule comme prévu en janvier et février prochains”, a déclaré à l’AFP le secrétaire général des FAC, Abdelmounaim Bah.

Les pays africains ont souffert à des degrés divers de la pandémie, l’Afrique du Sud étant celui qui est le plus durement touché au sud du Sahara.

Point sur les grandes compétitions nationales par équipes et clubs:

-Coupe du monde-

Les premiers matches de groupe parmi les 40 prétendants pour cinq places lors des finales de 2022 au Qatar devaient être joués en mars dernier, avant d’être repoussés en octobre.

Maintenant, ceux prévus pour octobre et novembre seront certainement retardés jusqu’à l’année prochaine au milieu d’une course pour terminer les qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Les champions d’Afrique, l’Algérie, la Tunisie, le Nigéria, le Cameroun, le Mali, l’Égypte, le Ghana, le Sénégal, le Maroc et la RDCongo sont tête de série pour remporter les mini-ligues à quatre équipes.

En novembre 2021, au plus tôt, il y aura cinq liens aller-retour entre les chefs de file du groupe, les gagnants assurant des vols vers Doha.

-Coupe d’Afrique des Nations-

Il y a quatre tours de qualification pour le tournoi en janvier et février prochains au Cameroun, le pays d’Afrique centrale qui a accueilli le tournoi en 1972.

Cela signifie que deux tours de chaque qualification doivent être joués dans les fenêtres de la FIFA du 5 au 13 octobre et du 9 au 17 novembre pour livrer 23 finalistes et les qualifications automatiques du Cameroun.

Si seule la fenêtre de novembre est disponible, les qualifications pourraient encore être terminées si les organisateurs abandonnent les résultats des deux premiers tours et choisissent l’une des deux autres options.

La CAF pourrait créer deux matches aller-retour dans chaque groupe avec les vainqueurs au classement général, ou jouer des mini-ligues à un tour avec les deux premiers finissants de chaque vol vers Yaoundé.

-Championnat d’Afrique des Nations-

Le Cameroun devait également accueillir le tournoi des 16 nations réservé aux footballeurs évoluant dans leur pays de naissance, mais le virus a contraint le report des finales du 4 au 25 avril.

Tandis que trouver de nouvelles dates va être un défi, le Championnat des Nations ne dépend pas d’une fenêtre internationale car les professionnels basés à l’étranger ne sont pas impliqués.

Le Maroc, champion en titre, devrait défendre un titre qu’il a remporté pour la première fois il y a deux ans en écrasant le Nigeria, 4-0, à Casablanca, à 10 reprises.

Le Togo, seul qualificatif pour la première fois, a été durement touché par la mort ce mois-ci de l’attaquant vedette Kossi Koudagba, 25 ans, atteint du paludisme.

Ligue des champions de la CAF
Il existe deux scénarios pour terminer l’édition 2019/2020 de la compétition des clubs d’élite, qui a atteint le stade des demi-finales avec deux survivants du Maroc et de l’Égypte.

Selon la CAF, la première option disputera les demi-finales aller-retour les 31 juillet-2 août et 7-9 août et la finale un match dans la ville portuaire camerounaise de Douala le 28 août.

La deuxième option est l’organisation des demi-finales les 4-6 septembre et 11-13 septembre avec la finale le 25 septembre.

Les clubs de Casablanca, le Raja et le Wydad, profiteront d’abord de l’avantage à domicile contre les tenues du Caire Zamalek et le record du huitième champion d’Afrique Al Ahly à l’avant-dernière étape.

Coupe de la Confédération CAF

Il existe également deux scénarios pour l’équivalent africain de l’UEFA Europa League avec les deux séries de dates de demi-finales identiques à celles de la Ligue des champions.

Si la CAF opte pour la première option, la finale à Rabat, la capitale marocaine, est prévue pour le 23 août, et si le deuxième scénario entre en jeu, le choix du titre aura lieu le 23 septembre.

Renaissance Berkane, finaliste de la Coupe de la Confédération à Zamalek la saison dernière après une séance de tirs au but, affrontera son compatriote marocain Hassania Agadir en demi-finale.

Le Pyramids FC, un club égyptien en plein essor grâce en partie à une injection massive de fonds saoudiens et émiratis pour acheter des joueurs, affronte Horoya de Guinée dans l’autre moitié du tirage.

AFP/Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here