Le FMI va appuyer les réformes de la gestion des finances publiques en Angola

FMI: Les services du fonds entament des discussions avec les autorités béninoises sur un programme éventuel

Le ministère angolais des Finances et le Fonds monétaire international (FMI) ont procédé récemment à la signature d’un accord d’assistance technique en vue d’améliorer la gestion des finances publiques.

Par André Chadrak

Financé par la Commission européenne et géré par le Département des affaires fiscales du FMI, ce programme d’une durée de 3 ans vise 4 objectifs. Il s’agit notamment de l’amélioration des lois sur la gestion des finances publiques et l’efficacité des institutions, la préparation d’un budget complet, crédible et fondé sur des politiques efficaces.

Ce programme permettra par ailleurs l’identification, le suivi et la gestion des risques budgétaires et l’amélioration de la couverture et de la qualité des rapports budgétaires pour un meilleur contrôle des finances publiques.

La mise en place de ce programme d’assistance technique du FMI entre dans le cadre des réformes économiques en cours en Angola.

Le 07 décembre 2018, le conseil d’administration du FMI a approuvé un programme économique et financier triennal appuyé par une facilité élargie de crédit (FEC) d’un montant environ 3,7 milliards $ en faveur de l’Angola. L’objectif de ce programme consiste à rétablir la durabilité externe et budgétaire, à améliorer la gouvernance et à diversifier l’économie pour promouvoir une croissance économique durable, tirée par le secteur privé.

Source: Agence Ecofin

  • Mivasocial Plugin de Commentaire