Les Etats-Unis autorisent le premier test de salive à domicile pour le Covid-19

PHOTO PATRICK SANFAÇO, ARCHIVES LA PRESSE

L’Agence américaine du médicament (FDA) a autorisé vendredi le premier test à domicile à partir d’un échantillon de salive pour détecter le nouveau coronavirus; après avoir autorisé des tests à partir de prélèvements à domicile dans le nez.

L’autorisation d’urgence a été délivrée à un laboratoire de l’université Rutgers. Les patients pourront demander une ordonnance pour le test. Ils recevront un kit chez eux, puis prélèveront eux-mêmes leur salive et l’enverront au laboratoire pour analyse.

“C’est une nouvelle option de prélèvement simple, sûr et pratique des échantillons nécessaires pour le test, sans avoir à se déplacer chez un médecin, à l’hôpital ou un site de test”, s’est félicité le directeur de la FDA, Stephen Hahn.

La FDA a autorisé à ce jour 80 tests, la plupart dans des laboratoires privés et publics et des centres de recherche.

Le 20 avril, l’agence a autorisé l’une des plus grandes chaînes de laboratoires aux Etats-Unis, LabCorp, à analyser des échantillons prélevés à domicile par des patients au fond du nez, après que les laboratoires ont démontré que la qualité du test était équivalente à celle des tests faits en laboratoires, c’est-à-dire notamment que l’échantillon n’était pas dégradé par le transport.

Source: AFP

  • Mivasocial Plugin de Commentaire